Wednesday, 18 March 2020

Prendre Soin de Son Équilibre Mental au Temps du Covid19 by Alisonomi

Tous les êtres humains possèdent une capacité d’affronter la peur, l’angoisse et la panique. Et face à chacun de ces sentiments, la réaction immédiate est souvent irréfléchie, mais avec le temps on finit par mieux cerner la situation et se positionner. Heureusement, confronté par le défi quotidien, on ne se rend pas compte de tous ces jeux d’esprit. Mais devant une réalité plus compliquée, on est appelé à faire des choix qui durent dans le temps. 

Le COVID19 est un cas particulier qui démontre l’effet que le prolongement d’une réalité désagréable peut avoir sur l’esprit humain. Et même si les spécialistes en savent quelque chose, personne n’a une maîtrise totale de son évolution. Nous sommes donc confrontés par tant d’informations régulières sur sa propagation et son ravage. 

Mais il faut toujours surveiller l’état de son âme, car souvent, quand un imprévu demeure longtemps, et surtout, quand les discours sur cet imprévu deviennent redondants, l’esprit humain peine à bien les analyser avant de les intérioriser. 

Pendant ce temps de confinement ou de distanciation sociale, selon ce que vous voudrez l’appeler, il y a une nécessité de garder son équilibre. C’est souvent facile, mais à long terme, il faut pouvoir trouver une manière de maintenir cet équilibre. 

La difficulté liée à ce qu’on vit actuellement n’est pas seulement la question de panique que trop d’informations nous causent, mais plutôt le fait d’être confiné dans un même lieu ou d’être limité dans nos marges de manœuvre. 

Dans un moment comme tel, il faut beaucoup d’initiatives pour remplir ses journées. Or, au fil des années de travail, nous avons, comme êtres humains, développé un rythme de vie bien cadencé. Être contraint d’altérer ce rythme peut s’avérer choquant pour quelques-uns et déstabilisant pour les autres. Et l’état de choc ou de panique ne facilite presque jamais l’adaptation à une nouveauté non désirée. 

Et si vous avez les enfants à la maison, cela devient encore plus compliqué. Et on gère son état d’âme et celui de ses enfants, qui ont besoin d’espace et qui n’aiment ni la suspense ni la mêmeté. Ils veulent toujours bouger, sortir, changer d’activité et si possible être encore libres comme du vent. Et comme on n’est pas en vacances, il y a le besoin de rendre leurs temps plus productifs. 

Déjà, il y a beaucoup de ressources sur la toile (le web). Mais il faudra savoir où chercher quoi. Parmi tant de choix qui nous sont accessibles, il y a ces trois ressources que je trouve géniales pour les familles qui ont des enfants.

 






















No comments:

Post a comment