Sunday, 9 February 2020

Bahkita, l’Étoile du Soudan by Alisonomi

ookpSalue, toi l’étoile Soudanaise

Toi qu’on appela la fortunée

Comme si tu avais le choix

 

Née au sud de ta chère patrie, le Soudan

Où avec ta fratrie tu vivais librement

Avant que le malheur ne frappe à la porte 

 

À peine neuf ans ils t’ont cueilli à froid 

T’arrachant de ton immense terre sacrée

Et si tôt commença ton chemin de croix

 

Plusieurs fois tu passas d’une main à l’autre

Vendue et revendue sur ton chemin d’exil

Suivant ton étoile jusqu’à ta terre d’accueil

 

Et tout au long de ton chemin tortueux

Tu gardais ton silence écoutant la voix

Qui continuait de chanter au réveil de la lune

 

Même traversée la mer méditerranéenne

Tu n’as pas oublié la terre de ton enfance

Ni la leçon de vigilance apprise des guépards

 

En esclavage, tu étais toujours libre d’esprit

Défiant ta peur en brave Haliaeetus vocifer

Mais sans jamais t’éloigner de ton créateur

 

Dans ce pays d’exil, tout t’est apparu nouveau

La lune de ton enfance ainsi que les étoiles

T’ont fait redécouvrir le visage du Créateur

 

Et dorénavant ton désir n’était plus qu’un

Celui de rencontrer ce maître merveilleux

Pour lui rendre librement ton hommage

 

Par la providence de ce nouveau maître

Tu retrouvas la liberté qu’ils t’ont volée si jeune

Et tu ne pouvais plus te confier à un autre

 

Ainsi commença ta nouvelle identité

Celle de libre épouse chérie du Christ

Religieuse des sœurs Canossiennes

 

Dans ta vie religieuse, tu t’es dévouée à fond

Servant ton créateur par la vie de service et de prière

Traitant tous les visiteurs comme des vrais anges

 

Aimée de tous tu leur rappelais souvent :

Soyez toujours bons, et aimez le Seigneur

Priez pour tous et faites connaître la grâce de Dieu.

 

Aujourd’hui tu es maintenant une étoile divine

Sainte Bahkita l’aimée d’un Dieu libre et bon

La digne avocate des esclaves de circonstance

©Alisonomi2020

 

No comments:

Post a comment