Friday, 17 January 2020

Des profondeurs de nos cœurs, contextes et problématiques pour les nuls — Alisonomi

Le cardinal Robert Sarah vient de publier un livre sur le célibat des prêtres. Voici en 10 points le context et problématique de cette œuvre controversée 

1. En sélectionnant ses 12 Apôtres, Jésus a choisi des hommes d’une grande foi. Et alors que quelques-uns d’entre eux étaient mariés les autres ne l’étaient pas.
2Cette tradition apostolique a continué sans qu’il y ait une obligation formelle sur le célibat des prêtres. Donc, jusqu’à 11eme siècle, à l’exception des religieux et moines, on pouvait ordonner des hommes mariés prêtres séculiers.
3Malgré quelques discussions et débats sur le célibat, c’était seulement à 11eme siècle que, pour des raisons disciplinaires, le célibat fut obligatoire pour tous les candidats à la prêtrise. Mais les diacres permanents (non transitoires) pouvaient et peuvent encore se marier jusqu’aujourd’hui.
4Or, aujourd’hui en Occident et dans quelques autres parties du monde, la vocation sacerdotale et religieuse est en pleine diminution.
5. La mission en Amazonie, même après des centaines d’année de présence n’a jamais réussie à éveiller la vocation sacerdotale. 
6. Face à cela, le Pape François a convoqué un synod pour étudier la situation de l’Église locale amazonienne. À la fin du synod, le Saint Père a décidé d’approfondir une possibilité d’ordonner prêtres des hommes mariés (prouvés et approuvés) qui sont déjà diacres permanents pour permettre aux chrétiens de l’Amazonie de pouvoir prendre part à l’Eucharistie. 
7. Ce synode a suscité beaucoup d’intérêts mais aussi une grande opposition. Parmi les arguments avancés par les opposants à ce synode est celui selon lequel le célibat fait partie ontologique de la la vocation sacerdotale. Pourtant Presbyterorum Ordinis (1965, 16) dit: 

Certes, elle (la pratique de continence - le célibat) n’est pas exigée par la nature du sacerdoce, comme le montrent la pratique de l’Église primitive [1 Tm 3, 2-5 ; Tt 1,6.] et la tradition des Églises orientales.

8. Parmi les opposants de ce synode est donc Cardinal Sarah et quelques autres évêques, prêtres etc.  Pour ceux-ci, le mariage est un empêchement au ministère sacerdotale et va à l’encontre de la tradition ecclésiale. Or, selon le Presbyterorum Ordinis, c’est une discipline car « le célibat, d’abord recommandé aux prêtres, a été ensuite imposé par une loi dans l’Église latine à tous ceux qui se présentent aux ordres sacrés, [1965, 16] 

9. Et pour manifester sa position, le Cardinal Sarah a consulté le Pape émérite qui lui aurait donné un texte qui fait parti de ce livre controversé. 

10. Au départ, le livre devrait apparaître comme coécrit avec le Pape émérite mais ce dernier aurait demandé que son nom soit retiré du livre, à la dernière minute. 

No comments:

Post a comment