Friday, 6 September 2019

Xénophobie, une maladie chronique - Alisonomi

À tous mes frères Africains 
Chers fils et filles d’Anowa 
Les Grands fils d’Oduduwa
Et dignes filles d’Adroa

Vos aïeux sont engendrés par Bumba 
Sur le regard vigilant du maître Anansi 
Alors que son cousin Kraag  écoute  
La douce musique de Nana-Bukulu 

Et quand Muwa-Lisa commençait encore
La formation de nos lumières primordiales
Il convoqua notre astucieux grand frère, GU
Et lui légua notre spiritualité et nos philosophies 

Ubuntu, notre philosophie fondamentale  
Et la spiritualité d’interconnectivité dite Ujamaa
Qui fait la souffrance d’un de nous celle de tous
Et la joie de tous celle de chacun de nous 

Réveillez-vous fils et filles d’Afrique noire
Oublions toutes ces frontières artificielles 
Programmées pour détruire notre fraternité 
Car la xénophobie est une maladie chronique

No comments:

Post a Comment