Thursday, 4 April 2019

L’amour d’un hiver qui ne veut plus partir - Alisonomi

 Voilà le cinquième hiver de mon joyeux séjour au parallèle 55 de ce beau pays de neige
    Désormais je peux vous dire évidemment que j’aime, en principe, le froid du Québec
        Mais surtout pas quand il vente sérieusement comme si nous étions tous au désert 
           Et ici à Schefferville
               Quiconque ose dire l’hiver
                 Pense d’abord absolument au vent
                    Et quand vient le fameux printemps
                       C’est encore le temps de penser à la neige
              Et là, la neige nous rappelle toujours le vent
                 Qui instantanément transforme la ville de Scheffer
                    En un vrai tourbillon effrayant de poudrerie blanche
           Réveillant ainsi notre fantôme ici longtemps trop endormi
                                    Un gigantesque fantôme blanc de cette ville du Nord

           Voici pourquoi nous tous, les nouveaux arrivants nordiques
                                  Voudrions demander à notre adorable poète de Natashquan 
                                Qui, le premier, chanta effectivement la beauté de l'hiver
                              De bien vouloir retirer ce très beau cantique du Nord
                           Dans laquelle il a séduit la charmante dame neige
            En lui offrant pour toujours notre cher Québec
                     Surtout ce beau territoire sacré nordique 
      Quant il prononça ces paroles magiques    
               "Mon pays, ce n'est pas un pays,
            Déclarait-il, c'est l'hiver”
         Ne fera-t-il donc pas mieux de bien vouloir retirer cette chanson dédiée à la neige
      Afin de bien libérer légèrement notre beau Québec de ce temps interminable d'hiver
    C'est enfin ce qui retarde ma déclaration d'amour pour cet hiver qui ne veut plus partir
Ali Nnaemeka, o.m.i (mekaalison@gmail.com) ''The truth might be hard to say, painful to bear or even drastic for the truth sayer but still needed to be said''. Alisonomi.

No comments:

Post a comment