Monday, 9 May 2016

Sur le Shaputuan : un programme de sensibilisation ou un lieu de rencontre interculturelle ?

ShuaputuanChaque année, l’institut Tshakapesh fait le tour de Québec pour sensibiliser la population québécoise et autochtone sur la culture du peuple Innu. Cette année, léquipe du Tshakapesh est à la communauté innue d’Ekuanitshit (Mingan) du 09 au 13 Mai. Cette rencontre culturelle vise non seulement à sensibiliser la population autochtones et non autochtones sur la culture innue, mais aussi à promouvoir un bon voisinage et à rectifier les erreurs liées aux informations mal reçues au sujet du peuple autochtone.

 Ce programme qui s’appelle aussi Sur le Shaputuan, (Shaputuan ute), d’habitude, à lieu entre le printemps et l’automne. Chaque année, cinq écoles sont visitées dont quatre écoles non autochtones et une école autochtones. Sur le Shaputuan permet aux participants de :Suaputuan 2

·         Apprendre à installer un campement traditionnel innu, un SHAPUTUAN ;

·         Rencontrer des personnes ressources innues et échanger directement ;

·         Apprendre quelques rudiments de la langue innue ;

·         S’initier à certains éléments de la vie traditionnelle et de la culture innue

·         Contemporaine ;

·         Gouter des mets traditionnels ;

·         Obtenir des réponses au sujet des idées actuelles véhiculées sur les Autochtones ;

·         Et exercer un sens critique à cet égard ;

·         Monter des kiosques.[1]

 

Suaputuan 3Au programme de cette année sont : les ateliers sur la culture, sur la fabrication de capteur de rêve, sur la broderie, le pelage, la confection de raquette, la médicine traditionnelle innue, la fabrication des outils de chasse et de pêche, l’échange interculturel, le spectacle musical, etc.

Sur le Shaputuan est ouvert à tout le public environ et lointain. C’est un moment idéal pour avoir des informations fondées et vérifiées sur le peuple et la culture autochtones et sur la beauté d’une saine cohabitation entre les autochtones et d’autres peuples.

No comments:

Post a Comment